Rapport du maire

Rapport sur la situation financière de la municipalité de Rivière-Au-Tonnerre
PROJET DE RÈGLEMENT

Chères concitoyennes, 
Chers concitoyens, 
Je vous présente aujourd’hui les faits saillants du rapport financier 2020 de la Municipalité de Rivière-au-Tonnerre, tel qu’audité par le cabinet MNP, et ce, conformément à l’article 176.2.2 du Code municipal du Québec. 

ÉTATS FINANCIERS DE L’ANNÉE 2020 

Selon le rapport du vérificateur externe de la firme MNP et le rapport financier pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2020, la municipalité de Rivière-au-Tonnerre a terminé l’année avec un excédent de fonctionnement de 377 581$ résultant principalement des redevances de la Romaine et des intérêts sur nos placements. Une partie du surplus a été affecté à plusieurs départements tels que, la prévention incendie, le développement, l’administration, les infrastructures et à la vidange des étangs. De plus, la Municipalité dispose d’un fonds de roulement de 100 000$ .Comme nous l’avons déjà mentionné, les citoyens du secteur Ouest de Rivière-au-Tonnerre et ceux de Sheldrake sont allégés du fardeau fiscal de la dette sur l’aqueduc puisse qu’un paiement complet de la dette à la Caisse Populaire a été effectué en juin 2020. Un autre transfert d’environ 15 600$ nous est remis, pour notre réseau d’égout, un fond a été constitué pour vidanger nos étangs aérés dans un avenir proche sans avoir à accroître la taxe de service. Une partie de l’excédent non affecté est redistribué au budget de l’année suivante dans différent poste budgétaire pour permettre d’alléger notre charge fiscale. Comme vous le savez, nous avons besoins de subventions pour mener à bien plusieurs projets de développements, mais nous devons quand même contribuer à raison de 20 à 30% du projet. C’est pourquoi, l’autre partie de l’excédent de l’exercice est affecté dans les différents postes mentionnés ci-haut afin de pouvoir payer ces quotes-parts sur nos projets existants et ceux à venir. Par ce fait, nos projets municipaux verront le jour sans augmenter la charge de nos contribuables. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des projets qui sont présentement sur la table de la municipalité. De plus, nous vous mentionnons que le conseil municipal est ouvert à toutes suggestions de projets que vous aimeriez voir se réaliser ou à toutes autres demandes et informations pour l’amélioration de nos deux villages. 

RÉALISATION ET EN VOIE 

– En 2020, nous avons donné un mandat à M2DP pour la réalisation d’un plan directeur en tourisme avec une planification stratégique sur trois (3) années, il est présentement terminé et des actions seront entreprises dès l’été 2021; 

– L’ensemencement de la rivière Sheldrake se poursuit et nous espérons que le Ministère des Forêts de la Faune et des Parc (MFFP) accepte de poursuivre les ensemencements de saumon sur la rivière Sheldrake avec la prise en charge de cette activité au cours des prochaines années; 

– La Municipalité a fait l’acquisition de l’ancien parc d’hivernage et ce, à titre gracieux par Revenu Québec afin d’en faire un parc intergénérationnel avec halte routière, le démantèlement est débuté; 

– Pour le bureau municipal, notre projet a été accepté par le Ministère des Affaires Municipales dans le programme RÉCIM et espérons que les plans et devis finaux soient déposés vers la fin septembre 2021; 

– Pour le programme TECQ 2019-2022 nous avons programmé les investissements par ordre des priorités déterminés par le gouvernement, en priorité 1 c’est la mise aux normes du réseau d’aqueduc et d’égout, dont nous avons adjugé un contrat à l’entreprise Turcotte 1989 inc pour l’ajout d’une génératrice, le remplacement de la pompe incendie et divers travaux d’instrumentation et contrôle. Une somme a été attribuée pour l’amélioration de notre réseau routier mais qui est considéré comme une priorité 4 donc il nous faut avoir réalisé tous les travaux prioritaires pour les trois (3) autres priorités avant de penser à réaliser des travaux en voirie municipale; 

– Pour le sentier pédestre de la Chute de Rivière-au-Tonnerre, les subventions reçues d’Axor, d’Innergex et du Ministère des sports et loisirs, nous ont permises d’effectuer la moitié du sentier, nous avons demandé une aide financière auprès du Programme Hydro-Québec pour la Mise en valeur des milieux naturels pour terminer le sentier. 

– En terminant, je tiens à remercier tous les membres du Conseil municipal pour tout le temps investi, les gestionnaires et tout le personnel de la Municipalité pour le travail accompli. 

Soyez assurés, cher concitoyens et concitoyennes que nous nous engageons à maintenir une administration efficace de vos avoirs, et que la Municipalité est en bonne santé financière 

Jacques Bernier, maire 

X